L’accompagnement vers l’université


Cette action a été créée à la demande d’un mécène, qui souhaitait financer ce genre d’action, et qui a demandé à LIBAMI de la gérer.

De nombreux étudiants du quartier abandonnaient leurs études en raison de l’éloignement des universités, l’impossibilité de se loger ailleurs et du coût des transports publics.

Elle a concerné 236 étudiants en 2016/2017 et 265 pour l’année 2017/2018.

Mais cette activité occupe un ½ temps d’une assistante sociale, et pose aujourd’hui un sérieux problème de gestion des ressources humaines.